Pour les nouveaux arrivants, la chronique de la guilde est disponible dans la bibliothèque. Pour certaines modifications (vidéo sur le portail, nouvelle catégorie, sondage...) allez voir Raymond
 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La Chronique de la guilde

Aller en bas 
AuteurMessage
Ben
Maître des Apôtres
Ben

Messages : 589
Date d'inscription : 30/05/2009
Age : 108
Localisation : Tu vois la Russie ? Ben c'est quelque part vers la gauche

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeMer 4 Aoû - 13:53

LA CHRONIQUE DES APÔTRES DE L’OMBRE


Maintenant que Guild Wars touche à sa fin et qu’il y a quelque temps que je joue, je pense qu’il est temps que je fasse la Chronique de la guilde, avant que ma mémoire ne soit embrouillée.
Peut-être que certains éléments ne seront pas au bon endroit, et que d’autres manqueront, malheureusement il ne reste que très peu de témoins pouvant éventuellement les corriger ^^
Je pensais faire un historique de la guilde mais finalement, vu que je suis son fondateur, et que je n’ai connu qu’elle, je pense qu’un récit personnel sera beaucoup plus intéressant. Aussi je vais raconter l’histoire de la guilde telle que je l’ai vécue, donc vous verrez plusieurs de mes réflexions et états d’esprit. Mais comme je ne suis pas Chuck Norris, j’ai pu me tromper sur mes interprétations ou les partis que j’ai pu prendre, donc j’ai fait en sorte de rester objectif.
Je ne vous fais pas plus attendre. L’histoire commence avant la fondation de la guilde…

Chapitre 1 : création de la guilde et première génération de joueurs

J’ai commencé à jouer à Gw en décembre 2007, j’ai rapidement beaucoup aimé le jeu pour sa fluidité et son aspect graphique, et au début je ne voulais pas rentrer dans une guilde, je voulais rester indépendant de tout, et juste profiter du scénario.
Mais rapidement j’ai voulu créer ma propre guilde, évidemment avec le peu de temps de jeu à mon actif, ça peut paraître stupide (d’ailleurs ça l’est). Pour moi créer une guilde était très courant, et en somme on en créait une juste pour jouer entre copains, principalement des personnes sympathiques rencontrées IG. Il faut dire que je n’avais jamais joué durablement à un mmorpg avant, et je ne pensais pas que certaines guildes étaient presque professionnelles.
Je crois que si j’ai voulu créer ma guilde, c’était surtout pour avoir une cape à moi, qui me plaisait, avec le recul ça ne me paraît pas être une raison suffisante, mais en temps que néophyte ça ne me paraissait pas étrange.
Je tiens maintenant à expliquer pourquoi j’ai choisi ce nom de guilde et l’immuable symbole de la cape. À l’époque je jouais à Elder Scrolls IV : Oblivion, c’est pour moi l’une des meilleures série de rpg avec Diablo. Il faut savoir que dans Oblivion on trouve aussi des guildes, les plus célèbres sont la guilde des mages, la guilde des guerriers (ayant pour concurrents la compagnie de Bois-Noir). Il y en a d’autres plus secrètes, La Confrérie Noire (guilde d’assassins) et la guilde des voleurs. À force de jouer j’ai fini par devenir le maître de plusieurs guildes, et puis j’ai songé que si je devais être le maître d’une guilde que j’aurai moi-même créée ce serait celle des « Apôtres de l’Ombre ». Pourquoi Apôtres, eh bien parce que ça sonne bien dans le nom, et que c’est pas courant dans les noms de guildes tous jeux confondus. En fait j'ai eu ce déclic dans la seconde extension d'oblivion, Shivering Isles, où l'on trouve une secte dont les membres se font appeler "Apôtres", et où tous possèdent une dague particulière, symbole d'appartenance à cette secte. D'ailleurs c'est dla merde comme dague. C'est joli mais c'est dla merde. Vient ensuite la cape, parce que dans Oblivion toutes les guildes ont un symbole, j’ai pensé que celui de ma guilde idéale serait un dragon enroulé sur lui-même (parce que j’aime beaucoup ces gros lézards), et pour les couleurs je pensais à un dragon or et un fond noir après avoir lu le premier tome de « l’ Épouvanteur » dont la couverture arbore ces couleurs.
Arrivé dans Guild-wars je me suis souvenu du nom, et au moment de faire la cape j’ai repéré le symbole du dragon quasi-similaire à celui que j’espérais, donc je n’ai pas hésité. Pour les couleurs j’ai essayé le noir et or, mais l’or dans Guild wars c’est plus du jaune moche et le noir c’est du gris sombre. Donc j’ai mis tout en gris, parce que le gris, ça va avec tout, même un bouclier rose.
Une fois la guilde créée j’étais tout heureux d’avoir ma cape qui m’allait si bien et que j’adorais. Je n’ai pas commencé à recruter, j’ai continué à jouer pour moi tout seul.

Peu après j’ai appris que Rallen Hlallo (pote IRL et Dumner décédé dans « The Elder Scrolls III : Morrowind ») jouait également à gw. On s’est rencontré à l’arène d’Ascalon, et on a continué à se voir pendant longtemps. Actuellement il est officier ^^
J’ai continué à jouer tout seul dans ma guilde, traversant Ascalon et les cimes froides, parfois avec Rallen, souvent avec d’autres inconnus. C’était le bon temps, on payait les objets en po et on pouvait facilement faire un groupe dans tous les avant-postes. Maintenant tout est centralisé dans les capitales et les zones élites, et les joueurs jouent pour le pognon, tout virtuel qu’il soit.
Je suis finalement arrivé à l’Arche du Lion, où j’ai acheté l’arc vert que j’utilise toujours, je suis un sentimental. Arrivé là je me suis dit qu’il serait temps que je recrute. Par contre le truc que je ne pigeais pas c’était pourquoi on me demandait si j’étais Kurizck ou Luxon (alors que j’avais même pas faction, juste prophecies). Je ne recrutais personne, et puis un jour un mec m’a proposé de m’aider à me lancer. Son nom était en rapport avec des trucs nécrotiques, je sais plus quoi. Après ça, parce que gw reste un jeu et qu’on s’en lasse j’étais passé à autre chose, pendant ptet un mois voire plus. Et quand je suis revenu, surprise ! Y’avait toujours personne, juste une annonce du mec parti qui me disait que lui non plus il ne trouvait personne.
Bon à ce stade là, j’ai commencé à cogiter. Moi j’avais voulu faire comme les autres et balancer mon annonce dans les agglomérations, mais je me suis dit : « pour recruter des mecs, faut déjà qu’ils aient pas de guilde » Car pour moi les guildes c’étaient toujours la bande de copains, donc yavait peu de chance que les gens la leur (je me suis détrompé rapidement par la suite). Par conséquent, les mecs sans guilde c’étaient les débutants, or, où avais-je le plus de chance de tomber sur des débutants ? Bah dans l’Eden.
Coup de chance, un ami s’était créé un perso sur mon compte pour tester gw, et il était toujours dans l’eden. J’y suis donc allé, et arrivé à Ascalon, 5 minutes à peine après mon message de recrutement, j’avais 2 mp, et donc 2 recrues. Là commence ce qui restera pour moi la meilleure période de mon temps de jeu. Je recrutais dans l’eden et facilement, et mes officiers m’aidaient à cette tâche. C’est la première génération de joueurs de la guilde. La personne marquante de cette période : Lorssem Sangpourpre, alias Pedro, qui aujourd’hui ne joue plus et a été viré par un off pour cause d’inactivité. C’est un gras très sympa, un peu lunatique et romantique tout de même. Mais il était à mes côtés pendant cette joyeuse époque. Qu’est-ce qu’on faisait ? On discutait à 10 sur le canal guilde, on s’entraidait, on insultait les gens qui n’aimaient pas la cape, et tout ça toujours dans l’Eden.
Cette situation a perduré longtemps après, et a vu 2 nouvelles personnes marquantes de cette première et meilleure génération. Il me semble que la première soit Manon et pseudos en rapport, je l’ai recrutée en pleine coop dans la jungle (eh oui il était toujours facile de se faire un groupe à l’époque) et de part sa sympathie elle est rapidement passé off. Ensuite est arrivé (suspens) Rallen Hlallo, qui a ce qui me semble a vogué de guildes en guildes avant de finalement rallier la mienne, il est aujourd’hui le membre et officier le plus ancien et le plus loyal que j’ai jamais eu, et il le restera à coup sûr.
Pendant cette période Pedro était déjà moins souvent connecté, et c’était surtout Manon, Rallen et moi qui nous nous occupions des affaires administratives. Je m’en souviens on s’était même cotisé pour acheter un hall (l’île impériale) ^^ le sceau céleste était à 14k, et il n’y avait pas grand monde qui roulait sur le platine.
Puis Manon est partie pour fonder sa guilde, même si ça me chagrinait, j’en ai pas pondu un pamplemousse surtout que nos 2 guildes se sont alliées. Puis sous la pression de ses membres sa guilde est passé kurzick, alors qu’entre temps nous nous étions engagés auprès des luxons. Je ne lui au quasiment plus parlé depuis, bien que son nom soit dans ma liste d’amis.
Et c’est là que s’achève ce premier chapitre et cette première génération. Il n’y avait que peu de membres qui se connectaient ponctuellement, si bien qu’il n’y avait plus que Rallen et moi la plupart du temps. Nos conversations étaient souvent semblables à celle-ci :
« - salut
- salut
- ava ?
- ok »
On ne faisait quasiment que ça, et à cette époque le front bougeait souvent et on pouvait faire de l’ava même avec un build passable sans élite. Maintenant bon, faut avoir un peu de niveau et on joue toujours sur les même cartes kurzicks.
Naturellement nous n’allions pas rester mous comme ça éternellement.


Chapitre 2 : Le renouveau de la guilde et la seconde génération

Cette période ne m’a pas particulièrement marquée, tout ce qu’il y a à savoir ce que nous avons recruté activement et mis de nouveaux officiers en place.
L’évènement principal est probablement notre entrée dans une alliance, eh oui celle des sas, je m’en souviens nous étions à l’Arche du Lion avec Rallen ainsi qu’avec les représentants d’autres guildes et bien sûr le maître d’alliance (Lolo La Grande).
Ma foi, nous y étions bien, il y avait de l’activité, on pouvait discuter, on s’entraidait… Nous y sommes restés 8 mois, la raison de la fin de cette période, c’est le changement de ma, son successeur a finalement dissoute l’alliance.
Entre temps Rallen et moi avions rencontré L, en Jq. C’est donc le membre le plus ancien après Rallen, bizarrement malgré son niveau de jeu il est resté chez nous ^^
Ensuite j’ai rencontré Agathe bien sûr, alias Amarianne Hesperia. Je faisais tranquillement de la RA pour passer le temps, et on s’est retrouvé dans la même équipe, on a gagné seulement le premier match, mais comme ça ne lui arrivait pas souvent elle était plutôt contente ^^ Nouvelle joueuse, on a sympathisé et je l’ai inscrite dans la guilde, elle est même devenue officier par la suite.
J’ai ensuite trouvé une petite alliance, mais hélas molle, toutefois on y a retrouvé les sas que Lolo avait repris en main.
Malheureusement l’activité a ensuite de nouveau régressé, mais on s’occupait tout de même, ça ne nous dérangeait pas, je crois même que je ne l’ai pas vraiment remarqué.
Et je clos là ce court chapitre mais qui toutefois me montre qu’on était pas trop mal à ce moment (niveau ambiance quoi, ça restait la camaraderie).


Chapitre 3 : La troisième génération et la crise du Myst Project


C’est le passage qui m’a le plus éprouvé, mais il m’a aussi montré que l’adversité et les épreuves renforce les liens entre les gens qui s’y confrontent. Je crois bien que sans cette période, le prochain chapitre n’aurait pas existé.
Faisons le point, la guilde est un peu molle à ne pas en douter, et je fini par m’en rendre compte. Je décide donc de recruter aidé par Rallen. Mais malheureusement, bien que l’on recrute nous avons aussi des départs, donc on stagne. Nous avons continué ainsi quelques jours, puis à un moment, curieusement les gens recrutés restent ! Par conséquent l’activité remonte et on recrute plus facilement. Parmi nos nouvelles recrues se trouve la figure la plus imposante et la plus influente de l’histoire de la guilde, j’ai nommé : maître Ziel.
Je pense que son attachement et son investissement dans la guilde sont venus d’une partie de dés qu’il a disputé avec L, Rallen et moi-même. L’ambiance et l’état d’esprit lui auront plus et il a décidé de se fixer dans la guilde.
C’est après ça qu’est survenue la plus grande crise que j’ai connue, ou du moins celle qui m’a le plus marqué.
Je ne pouvais pas me contenter de cette alliance mollassonne, et je ne cessais de confier à mes officiers que j’en cherchais une mieux. Ziel pendant ce temps s’enracinait, et je l’ai nommé sous-officier, grade visible uniquement sur le forum.

Je suis ensuite tombé sur une alliance, les LLL. Nous y étions bien, déjà nous étions une bande soudée, mais en plus nous pouvions facilement discuter avec l’alliance et participer à leurs sorties. C’est également pendant cette période que Ziel organisa sa fameuse loterie.
Les LLL avaient un avant poste, et faisaient donc beaucoup de pvp, nous en faisions de même, ce qui a laissé des séquelles dans nos habitudes, toujours visibles aujourd'hui.
Malheureusement nous ne sommes pas resté dans l’alliance, Ziel surpris une conversation sur le canal alliance un dimanche soir, comme quoi nous n'étions pas assez actifs et que nous n’avions pas assez de points. Pendant notre période chez eux on voguait souvent entre 500.000 et 800.000pt, or le million était requis au minimum. Avec cela nous n’étions pas présent sur le chat vocal, ils ont donc finit par nous virer.
Le choc fut rude pour leur alliance, 2 guildes se sont barrés, les Eddy, qui y sont ensuite retourné, et les FORTS dont certains membres ont voulu nous rejoindre (2 sont venus je crois). Ils ont perdu le tiers de leurs points suite à notre départ ^^



Voyons à présent la crise proprement dite. Tout d’abord, un petit point sur la situation IRL à ce moment là. J’étais tout seul chez moi et je n’avais remarqué que trop tard les pièces que j’avais à fournir pour mes dossiers d’inscription pour les études, c’était donc mon principal problème, et sans représentant légal c’était déjà moins évident (je m’en suis tout de même parfaitement sorti). Mais ce souci principal n’est apparu que le mardi je crois.
Voyons maintenant les événements IG. Le week-end, devant mon désarroi dû au fait que je ne trouvais pas d’alliance, Amarianne me fit comprendre que je n’avais pas à m’inquiéter, et que j’aurai plus tard une « surprise » qui arrangerait nos problèmes. Bon soit, je me demandais ce que c’était, mais je restait confiant, pourtant la surprise en question était de taille.
Lundi soir, profitant de l’absence de mes représentants légaux pour pouvoir accorder plus de temps à la guilde, je commence par aller sur le forum, histoire de voir les news. Là je remarque un nouveau sujet intitulé « The Myst project ». Je me dis « tiens, ce doit être la solution d’Agathe pour régler nos problèmes ».
Et voici en quoi consistait ce projet : créer une seconde guilde, et l’allier avec la nôtre, ce qui devait aboutir à un enrichissement mutuel.
J’aurai bien contesté ce point de vue, mais il était trop tard, le projet Myst avait été mis en place. Je fonce alors sur Gw pour constater les dégâts : il y a eu 5 départs, mais je pense que le 5ème joueur n’était pas impliqué dans le projet. Dans les départs il y avait donc Agathe et sa sœur Lady Enoriel, investigatrices du projet, une amie de cette dernière, et Ziel, moi qui le croyait acquis et ancré dans la guilde, il suit pourtant un de mes officier dans un projet incertain (il a quand même été promu officier chez les Myst, il y avait donc un avantage). Bien que je savais que le projet partait d’un bon sentiment (à moins que ce ne fut dans l’intérêt des membres du projet ?), ce départ et surtout cette fondation de guilde de la part d’Agathe et de Ziel, me firent le même effet qu’une trahison, j’eus l’impression d’avoir été poignardé dans le dos, 2 des piliers de la guilde partent en fonder une autre alors que je n’étais pas connecté et avant que je puisse leur donner mon point de vue.
Naturellement moi j’étais opposé à ce projet, en effet nous étions avec 500.000pt de factions, et nous nous y maintenions, ces points nous donnaient un certain prestige.
Mais pour le projet, il fallait déjà fonder une guilde, ce qui n’est pas facile, pour recruter c’est dur aussi, puisque leur nouvelle guilde partirait de rien, comme les membres du Myst project n’étaient pas des pgm, ça n’arrangerait rien. Avec ça, ils n’auraient pas beaucoup de pt de factions, et ce serait difficile de les monter avec si peu de personnes, par conséquent, il serait difficile de trouver une bonne alliance (les points aident à ça souvent, bien que ce n’est pas forcément un indicateur fiable) sur laquelle ils auraient pu s’appuyer pour aider au recrutement.
Par conséquent, une alliance rapide avec eux aurait affaibli la guilde plus qu’autre chose.
Rapidement, un de mes membres (MB il me semble) m’informa que Ziel voulait me parler, je ne savais pas quoi répondre, mais comme j’avais de l’affection pour Ziel et Agathe, j’ai revêtit le masque de l’hypocrisie, afin de conserver nos rapports amicaux, me contentant de dire que leur départ me chagrinait un peu mais que j’appréciais le geste, alors que je m’emplissait de haine à leur égard. À ce sujet je préfère ne pas évoquer les pensées qui me vinrent ^^. Mais bon, sachant me contenir, leur projet continua de se mettre en place.
Comme vous l’avez vu plus haut, sans aide ils pédaleraient dans la choucroute, et cette aide ils la réclamait justement, et de ma part avec ça. Comprenez mon incompréhension (ah ah), et ma fureur grandissante à cette nouvelle, car dans mon état d’esprit, qui ne reflète pas la juste vérité je préfère préciser, ces traîtres m’avaient asséné un coup bas, mais ils réclamaient tout de même mon aide ! En effet, il aurait fallu que je les fasse devenir luxons (ça Rallen s’en est chargé ce n’était pas la première fois qu’il rendait ce service à une autre guilde), et que j’accepte de mettre en place des flux de membres entre nos 2 guildes selon les besoins, et dans le cas présent leur envoyer quelques membres pour les aider à croître. Bien évidemment je ne pouvais rester muet sur mes idées, et je les communiquais à quelques membres de la guilde, ce qui a fortement limité la casse, je remercie d’ailleurs MontBlanc Le Sage, qui m’est resté fidèle pendant cette crise.
Bien sûr je n’étais pas resté inactif de mon côté, il fallait que je répare les dégâts qu’avait causés leur départ. Rapidement je nomme Lord Narina et Maître Takisho (alias Charlie) officiers, ils m’ont ainsi aidé au recrutement, et m’ont soutenu dans cette crise après que je leur aie exposée la situation. Je crois que c’est pendant cette période que Shuki et Pyroo sont arrivés. À ce moment nous étions dans le hall, et Lord Narina, bien qu’ensuite il se soit montré désobligeant et ait quitté la guilde par la suite, m’a fait un compliment que je ne suis pas près d’oublier (je ne suis pas habitué que voulez vous ^^) Il a expliqué à son ami Takisho que s’il restait dans cette petite guilde malgré son statut de pgm, c’était parce qu’il y avait un bon mg :’)
Peu de temps après (le lendemain peut-être ou le surlendemain) Narina demanda a parler à Ziel, je mis donc Ziel en hôte, et il arriva dans le hall, où Narina, Takisho et moi même nous trouvions. Narina commença a exposer agressivement la situation, en somme, j’aurai beaucoup donné pour Ziel et Agathe pendant qu’ils étaient dans la guilde (ce qui reste à prouver) et que eux bah ils n’avaient aucune reconnaissance en me lâchant ainsi, et en osant en plus me demander de l’aide. Après leur échange Ziel demanda à avoir mon point de vue sur la situation. J’ai alors ôté mon masque hypocrite, pour lui expliquer fermement que je ne laissait que 2 possibilités aux Myst : soit ils revenaient dans la guilde et arrêtaient leurs conneries, soit ils continuaient leur projet, mais que dans ce cas qu’ils le fassent seuls, car je refusais catégoriquement de les aider. Je ne sais plus si j’ai alors évoqué le fait que je n’ai pas gueulé pour la raison que je savais leur projet voué à l’échec, et que je n’avais qu’à attendre.

La crise du Myst Project se termina à la fin de la semaine, Ziel retourna dans la guilde et fut promu officier par la suite, Agathe cessa de jouer à gw, et sa sœur poursuivi sa route (après m'avoir copieusement insulté via forum). Toutefois les différents entre Ziel et Narina entraînèrent le départ de ce dernier, comme dit plus haut.


Chapitre 4 : L’Apogée de la guilde et la quatrième génération

Voilà la période dont je suis fier, d’autant plus que je ne pense pas pouvoir ramener la guilde à ce niveau. Edit : eh si en fait ^^
Nous sommes tombés dans une autre alliance, celle de Ob Nyxilis. C’est là que la guilde a atteint son apogée, nous étions nombreux, au moins une quarantaine d’actifs, et nous tenions le million de points. Malheureusement l’alliance était molle, mais Ob me donna rendez vous dans son hall, ou se trouvais le mg et un officier de la principale guilde après nous. J’ai donné mon point de vue et proposé des solutions qui furent approuvées, j’ai donc laissé le temps filer en espérant des améliorations. Comme il n’y avait pas de changement et que nous organisions toutes les activités, nous avons souhaité parler à la guilde de Ob toute entière, puisque nous étions la guilde leader, mais la situation s’est dégradée, tout le reste de l’alliance a été invité sur le lieu de rendez-vous, et ce fut rapidement le merdier. Notre coup de gueule n’a rien changé et Ziel est même provisoirement parti. Moi j’aime bien Ob, je suis resté pour l’aider, mais malgré tous mes efforts la situation est restée inchangée, et nous recevions les critiques des autres guildes puisqu’il semblerait que nous nous permettions de décider de la marche à suivre, nous croyant supérieurs de par nos points (mais aussi par notre activité il faut bien le dire).
Nous avons donc quitté cette alliance, mais j’ai tout de même gardé contact avec Ob, en effet tous deux nous agissons dans l’intérêt de nos guildes respectives, le conflit n’avait donc rien de personnel.
Notre apogée fut donc courte, mais au moins a-t-elle existé.


Chapitre 5 : La cinquième génération et l’Affaire Ker-Ziel

Cette partie relate la seconde et j’espère dernière crise que la guilde a traversée.
Il me semble que nous n’avions pas d’alliance à cette période.
Dans cette crise j’ai ma part de responsabilité, je vous laisse en juger. Alors que Ziel révisait pour son bac de français, un de ses amis jouait sur son compte, et par conséquent disposait des pouvoirs d’un officier. Rapidement il commença à insulter Shinzo au sujet d’une coop, et moi voyant cette chamaillerie et sortant d’un examen, j’en eu plus qu’assez, j’ai alors viré le compte de Ziel, en espérant qu’il comprendrait, ainsi nous n’avions plus à supporter les insultes dans le canal guilde, et le grand méchant n’avait plus la capacité de virer tout le monde.
Pensant que Ziel se reconnecterait après ses révisions, je demandais à Pyroo et Shinzo qui étaient là de le réinviter lorsqu’il serait en ligne. Malheureusement Ziel ne se reconnecta pas ce soir là, et curieusement personne ne lui indiqua pourquoi il avait été viré, pas même Shinzo et Pyroo, et c’est ainsi qu’en même pas 24h il y eu un départ massif, 10 membres, soit un quart des effectifs, quittèrent la guilde et fondèrent une autre pour accueillir Ziel.
Bon au début j’étais amusé de voir la popularité de Ziel que je ne croyait pas si grande, mais par la suite j’étais énervé, puisque 10 membres, dont une majorité d’anciens partent sans attendre de justification ou même d’explication de ma part et vont jusqu’à fonder une guilde juste pour être avec une personne en particulier. La rapidité et l’impulsivité de cette crise m’a bien énervé soyez-en sûrs. Puis après avoir réfléchit au problème, je considérais la situation comme vexante. Car j’étais arrivé à la conclusion que si autant de personnes préfèrent partir sans hésitation pour soutenir Ziel plutôt que de rester avec moi, au moins pour attendre des explications, c'était que la guilde était devenue celle de Ziel, et non la mienne. Mon rang de maître de guilde était alors plus nécessaire que légitime, à moi le travail administratif et à Ziel l’échange et les sorties avec les membres de la guilde.

De cette crise très peu sont revenus, et j'ai peiné à reconstituer une équipe soudée. Les autres, principalement Ziel et Agathe que j’avais recontactée pour son anniversaire, m’envoyaient des mp, me faisant part de leur situation, et parfois me faisant de légères critiques.

J’ai pris une décision au sujet des anciens membres de la guilde qui formait « la bande », je les ai tous bloqués, tout simplement parce que leur parler ne fait que me remémorer ce gâchis, et parfois leurs remarques font passer ma guilde pour une bande de bouseux avec un baltringue à leur tête. Bon j’exagère peut-être un peu, mais la première raison est véridique.


Chapitre 6 : La 6ème génération et la Catatonie Généralisée

Ahah ! On arrive sur la fin. Alors, quelle a été la situation après ce coup d'éclat qui donne envie de sortir le fusil ? Eh bien j'ai fait comme à l'habitude. J'ai reconstruit. Pendant cette période on a fait quelques allys, et Erwan a été d'un grand soutient surtout au niveau du recrutement, il a bien aidé à remettre la guilde sur les rails. Ensuite j'ai rencontré un personnage marquant : Suppo. avec lui allait commencer la remontée fantastique de la guilde, il s'est rapidement impliqué dans la guilde tant sur le forum qu'IG, puis sont arrivés les autres de la 6ème génération, avec Bikie, Kollan, Yelhan, Plume & Co. J'ai même eu la chance de voir revenir des anciens, tels que Choco, Kingdom, Manu... Faut croire que j'ai une guilde qui marque.

On a eu aussi Jomi, mamadoué, c'était un cas. 54 ans, au chômage, elle aurait voulu virer 3/4 des effectifs pour que la guilde réponde à ses critères, elle nous critiquait énormément, et malgré tout elle disait vouloir aider la guilde. Vous pensez bien que j'avais du mal à cerner son raisonnement Mais un beau jour elle a cessé de faire son bernique et a pliés bagages. Suppo aussi est parti, son comportement a radicalement changé, il s'énervait rapidement, et sa façon de parler ainsi que ses centres d'intérêts sont devenus plus trash. Ce qui a créé les tensions qui ont contribué à son départ.

Après ça, Jomi et Suppo en moins, il ne restait personne pour causer de problème particulier, aussi la guilde se portait au mieux, on faisait des sorties, on avait souvent 1 million de pt et en période de points bonus, on a atteint plusieurs fois les 2 millions 5. Au niveau de l'alliance qu'on avait, ce n'était peut-être pas la meilleure, mais au moins elle nous laissait tranquille, et elle voulait faire avancer les choses, en plus on pouvait se prendre en main tous seuls, alors c'était mode rastafary.

En résumé, c'était vraiment l'apogée de la guilde, active, de nombreux membres, et sorties régulières.

Malheureusement un événement y a mis brutalement fin en début d'année 2011. La guilde avait un petit coup de mou, mais pas de quoi s'inquiéter, c'était sans doute passager. Sauf qu'en une semaine, paf, j'ai rien vu venir, il n'y avait plus personne de connecté. On était passé d'un moyenne de 10 connectés le soir à 2. Je pense que, comme la plupart des membres étaient déjà là depuis un certain temps, ils ne voulaient pas quitter la guilde, la texture caoutchouteuse guildique a du probablement les démoraliser, et donc ils sont passés à autre chose.
Ce qui a provoqué un cercle visqueux, personne de connecté donc « pas la peine que je me connecte». Âpre constat. C'est grave docteur ? « Catatonie généralisée, j'en ai peur ».
Avec ça, et pour ne rien arranger, entre temps notre alliance avait été dissoute, les ma ont préférés aller dans un autre ally, et ce sans nous avertir. Ne voulant plus avoir affaire à ce genre de personne, j'ai préféré essayer de trouver une autre alliance. Peut-être que le fait de ne pas avoir eu d'ally pendant un certain temps était un facteur de la catatonie généralisée.

J'ai quand même essayé de faire quelque chose pour remonter la guilde, mais avec le peu de membres de connectés, c'était pas évident. Mais au moins je sais précisément ce que ça veut dire pédaler dans la choucroute. À part quelques vidages de zones, c'était vraiment pas évident d'organiser quoique ce soit. En plus de ça, certains membres et officiers pensaient qu'il serait préférable que le petit groupe d'actifs qui restait aille dans une meilleure guilde. Moi je voulais pas, je voulais quand même essayer de remonter la guilde. Avec l'aide de Rallen et de Kaka, j'ai réussi à nous faire intégrer l'alliance de la Fraternité des Anges, avec Steve Tubaldo comme ma. Ça n'a pas été facile, ils demandaient à voir notre comportement en sortie, il a donc fallu être patients, alors qu'on ne pouvait pas se permettre de passer plus de temps de cet état catatonique.
Une fois l'alliance intégrée, je me suis dit que ça irait mieux, qu'on aurait de nouveau du monde. Mais manque de bol, c'était pas le cas. Toujours aussi peu de monde. Les derniers actifs ont au moins pu faire connaissance avec l'alliance, ce qui était plutôt important, car en nous connaissant mieux, l'ally était plus encline à nous laisser du temps pour nous remettre d'aplomb.
Mais rien y faisait, l'activité était toujours aussi basse. J'ai donc reconsidéré l'idée d'aller dans une autre guilde. J'ai donc demandé à Steve Tubaldo s'il acceptait d'accueillir les derniers actifs de la guilde. Il a accepté mais a aussi précisé qu'il était dommage de dissoudre cette guilde, au vu de son ancienneté. On a donc mis en place le transfert. Les derniers actifs guidant les retardataires qui avaient lue l'annonce de guilde.
Moi, vu que je n'avait jamais quittée la guilde et que je me connectais que pour elle finalement, j'ai préféré rester à ma place, Rallen étant un peu dans la même situation que moi en a fait de même. Je me souviens que, lorsque je lui avait dit que je virerai des inactifs et que je resterai tout seul dans la guilde, il m'a répondu « Tout seul à deux alors ^^ ».
Certains membres sont allés chez les ma, d'autres sont partis dans la nature, et les inactifs n'ont curieusement pas bougé. Quand j'ai estimé que c'était suffisant, on a dit cia-ciao à l'ally, puis avec Rallen, on a chacun pris notre premier perso, et on s'est rendus à l'arène d'Ascalon, reproduisant ainsi une situation similaire à notre première rencontre IG. Après cela, on a viré les inactifs en gardant quand même quelques noms en souvenir du bon vieux temps. On a pris une dernière screen souvenir, et on a cliqué sur la petite croix en haut à droite.


Chapitre 7 : la septième génération et le défibrillateur guildique.

J'étais quand même déçu par la fin de la guilde. J'aurai préféré une dernière trahison ou quelque chose du genre. Quelque chose de classe et qui boucle en beauté un récit historique.
Au lieu de ça j'ai eu droit aux résultats d'analyses psychiatriques de la guilde et les honoraires du médecin.
Bon, au moins j'avais plus à me soucier de mon incapacité à me connecter en semaine. Mais le week-end j'avais moins de monde pour discuter, c'était un peu tristounet. Et puis j'étais toujours fortement déçu bien sûr. Alors des fois je passais sur gw, histoire de regarder ma liste d'amis et parler avec quelques ex-membres de différentes générations. Mais parfois il n'y avait personne alors je repartais encore plus blasé qu'en me connectant (blasé hein, pas déprimé, regardez les 2 définitions dans un dictionnaire ou sur google, il y a une forte nuance).
J'avais remarqué aussi qu'une certaine Giovana Italia, à qui Spell avait passé son compte se connectait régulièrement. Je lui ai quand même expliqué que la guilde était morte et que c'était pas la peine de rester, mais elle a pas eu l'air d'en faire cas.
Une autre fois Bikie s'est connectée en même temps que moi et m'a demandé à revenir dans la guilde. Bon même si je ne voyait pas quel intérêt il y avait pour elle, j'ai quand même accepté, parce que quelqu'un qui demande à revenir dans la guilde juste pour avoir [LADO] derrière son pseudo, ça fait plaisir.
Plus tard, Manu est revenu dans la guilde et m'a envoyé un message comme quoi lui et Bikie tentaient de remonter la guilde. Bon je me suis dit qu'ils auraient peut-être besoin d'un coup de main, et puis après tout j'étais toujours mg, avec un minimum de responsabilités vu que il y avait des personnes en plus Giovana qui se connectaient. J'ai recrutées quelques personne et Plume est revenue. Avec tout ça on a entamées les vacances d'été. La présence de Shad a permis d'avoir une bonne activité, de par sa présence, son professionnalisme en sortie et son poste d'officier. Pendant toute cette période Bikie a été absente, si bien que Plume l'a plus ou moins remplacée. En effet, elle occupait elle aussi un poste d'officier, et a énormément joué pendant les vacances. Donc beaucoup de la 7ème génération connaissent bien plus Plume que Bikie. Si l'on regarde les photos de famille, on se rend vite compte que Plume est pratiquement de toutes les sorties.
On avait pas mal de nouveaux en ce temps là, mais j'ai su m'entourer d'officiers compétents, vous avez donc Shad, Plume, Manu, et également Gio puisqu'elle est finalement la première venue de la 7ème génération. Je n'ai pas tellement de souvenirs de cette période, tout se passait pour le mieux en tout cas. S'il y a un événement marquant ça serait le départ en vacances de Gio. Oui parce qu'à partir de là, c'est un de ses proches amis, Flo, qui passait sur son compte. Tant et si bien que depuis on a plus vu Flo que Gio, et je dois dire que ça s'est accentué ces derniers temps.

Chapitre 8 : la huitième génération et la lessive à basse température.

Quand les vacances d'été se sont achevées, on a bien sûr perdu en activité, mais certains on carrément arrêtés de se connecter régulièrement. Bon, Bikie on s'était habitué, vu qu'elle était pas là pendant les vacances. Mais Plume a été complétement prise par son travail, du coup on perdait l'officier atteint de geekoïte aiguë. Résultat, la guilde mourrait à petit feu. Et là je me suis dit, "ah nan hein ! une fois ça va bien, mais là jvai pas me laisser faire !" . En clair, j'avais pas envie qu'on réitère la crise de janvier. Et j'ai fait l'une des choses que je fais le mieux : recrutage sauvage ! On injecte du personnel, on choisit des offs, et c'est reparti Jean-Pierre ! Shad était toujours the master of mob round kicking, et vachement présent, un über avantage. On a même eu la chance d'accueillir Ob pendant quelques jours, mais malheureusement il n'avait pas pu jouer avant ces vacances, et de même il n'a pas pu jouer après. Il nous a cédé pas mal de ses objets de valeur, qui devaient servir à crafter des consets pour les sorties.
Toutefois, on distinguait bien une différence entre l'équipe estivale, et ceux qui sont arrivés pour palier à la décroissance de la rentrée. On a remis ça pour les vacances de la Toussaint, ou on a vraiment passé beaucoup de temps sur le bagne des esclavagistes.
Mais comme vous le savez, à chaque génération, la précédente à peu de chance de survivre. Actuellement on a majoritairement des gars de la 8ème et 7ème génération. À part Manu, Kingdom, et parfois L, je ne vois plus de vieux vieux. Eh oui, même Rallen L'Ancien a fini par se lasser de cette guilde qui ne meurt pas. Je plains les héritiers. Comme quoi, l'histoire se répète inlassablement, et ce, depuis 8 générations Very Happy
On a continué comme ça jusqu'au nouvel an. Mais une grande lassitude générale se fait sentir sur gw, même hivernel n'a attiré que peu de joueurs. En proportion, nous avons également perdu en activité. On a de plus perdu un atout, Shad le Grand, terrassé par le travail et Skyrim. Mais je ne m'inquiète pas. On est fidèle à l'ally de Tutu qui reste active tout en nous laissant tranquille, et je continue de réinjecter du personnel dans la 8ème. On va bien voir combien de temps on va tenir. Hasta Gw 2 !



Ce sera tout, jusqu'à la prochaine édition Very Happy



_________________
Ô de notre bonheur, toi, le fatal emblème !


Dernière édition par Ben le Jeu 22 Déc - 18:05, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lado.forumactif.org
Suppo
Adepte des Apôtres
Suppo

Messages : 229
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 37
Localisation : Pau

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeVen 20 Aoû - 9:46

Wouah!

Que dire....
J'ai tout lu.

Impressions IG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bikie
Adepte des Apôtres
Bikie

Messages : 292
Date d'inscription : 31/08/2010
Localisation : Quelque part dans l'est

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeMar 31 Aoû - 12:53

J'ai trouvé ton histoire très interessante et c'etait une super idée de nous la raconter comme ça, on se sent plus proche de la guilde (enfin selon moi). Je trouve que tu es courageux de conserver ta place de mg après tout ça. Moi je n'ai pas eu cette force. (Oui je suis faible, honte a moi) Je crois qu'après la determination que tu as eu pour faire avancer ta guilde, tu merite qu'elle soit la mieux possible et que les gens s'investissent comme tu l'a fais toi.
J'attend de voir la suite avec impatiente !

Ps : ne fais pas trop attention aux reproches, c'est tellement simple quand on n'a pas toute une guilde a gerer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Maître des Apôtres
Ben

Messages : 589
Date d'inscription : 30/05/2009
Age : 108
Localisation : Tu vois la Russie ? Ben c'est quelque part vers la gauche

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeMar 31 Aoû - 13:32

Tu connais l'expression "Têtu comme un Breton" ?
Eh ben voilà ^^
La guilde c'est mon bébé, j'en ai pas connue d'autre, alors j'y serai mg du début à la fin et puis voilà, namého. king

_________________
Ô de notre bonheur, toi, le fatal emblème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lado.forumactif.org
Suppo
Adepte des Apôtres
Suppo

Messages : 229
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 37
Localisation : Pau

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeMar 31 Aoû - 18:39

Bikie a écrit:
on se sent plus proche de la guilde


PLUSSOIEMENT!!!

C'est exactement ce que j'ai dis au chef^^
C'est cette histoire qui m'a donné envie de continuer et de m'investir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume Gelée
Modérateur tout puissant, main de Ben sur le forum
Plume Gelée

Messages : 148
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 24
Localisation : Dans ton cul ! Ou l'inverse ? Raah je sais plus

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeDim 3 Oct - 0:00

Wah, super bien écrit, c'était très intéressant !
Je te trouve extrêmement volontaire, tu gères guilde depuis 3 ans, c'est admirable je trouve. Moi non plus, je n'ai pas eut cette force, mais bon, j'ai tenu 2 ans quand même ;P

Total respect Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Maître des Apôtres
Ben

Messages : 589
Date d'inscription : 30/05/2009
Age : 108
Localisation : Tu vois la Russie ? Ben c'est quelque part vers la gauche

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeDim 3 Oct - 0:09

Je vais faire une petite édition, la situation a quelques peu changée depuis la dernière ^^

Et merci du compliment Smile

_________________
Ô de notre bonheur, toi, le fatal emblème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lado.forumactif.org
yuki-stryt
Muet Chronique
yuki-stryt

Messages : 9
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 25
Localisation : France

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeLun 8 Nov - 2:33

gg^^ sinon j'ai regarder guild wars 2 a ce qui parait les graphiques etc seront largement mieux mais bon sa va faire bizarre tout de même , sa va être dure pour des gens de tout lacher comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Maître des Apôtres
Ben

Messages : 589
Date d'inscription : 30/05/2009
Age : 108
Localisation : Tu vois la Russie ? Ben c'est quelque part vers la gauche

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeSam 13 Nov - 0:05

Je prends pas gw2, j'ai eu ma dose avec le premier ^^

_________________
Ô de notre bonheur, toi, le fatal emblème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lado.forumactif.org
Kingdom Spirit
Adepte des Apôtres
Kingdom Spirit

Messages : 224
Date d'inscription : 28/08/2010
Age : 27
Localisation : La où le vent me porte

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeSam 13 Nov - 0:17

Je pense que je vais faire comme toi Ben.
Le 1 me suffit largement et sa va faire un choc trop brutal d'arreter le 1 comme sa mdr

_________________
Signé : Kingdom king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kollan kah
Silencieux


Messages : 44
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 26
Localisation : allez l'OL !!!

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeDim 12 Déc - 14:17

Le Mg a tout mon respect le plus profond ^^ pour deux raisons :
- Avoir le courage de tout rédiger malgré quelques fautes d orthographe (gars ---> gras) x) mais comme le dirais le seul groupe de musique fr que j aime bien ^^ "L erreur est humaine" =P
- Et pis que de retentissements et de voir mon nom qui apparait :') c'est touchant ^^

Merci en tout cas ^^ et l apogée n est pas encore arrivé Razz bientot les 5 millions ! Muwahahahahahah !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Maître des Apôtres
Ben

Messages : 589
Date d'inscription : 30/05/2009
Age : 108
Localisation : Tu vois la Russie ? Ben c'est quelque part vers la gauche

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeDim 12 Déc - 16:31

Ah nan mais "gras" c'est volontaire, c'est ma faute de frappe favorite ^^
c'est L qui l'avait faite une fois.

_________________
Ô de notre bonheur, toi, le fatal emblème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lado.forumactif.org
kollan kah
Silencieux


Messages : 44
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 26
Localisation : allez l'OL !!!

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeDim 12 Déc - 16:48

ah ok x) sympa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kingdom Spirit
Adepte des Apôtres
Kingdom Spirit

Messages : 224
Date d'inscription : 28/08/2010
Age : 27
Localisation : La où le vent me porte

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeVen 6 Jan - 1:57

Alors la tu voit Ben je suis bleufer.
La derniere fois que j'ai lu les Chroniques ben sa remonte a un bout de temps lol!
Et bien a chaque fois que je les relis sa me fait des frissons Smile
Le seul petit hictounet que j'ai a dire c'est que ta pas préciser quand je suis arriver Sad
Juste un anciens ^^
D'autant plus que notre rencontre était bien sympathique. Je m'en rappel comme si c'était hier (fin d'année 2008 pas avant mais pas apres non plus ^^).
Petite partie d'Ava lorsque je m'exclame devant tout le monde haut et fier Recherche groupe.
Et la sur qui je tombe notre cher Ben et ce cher Rallen.
Combattant durement contre les kuku rénégats nous sympatisames et vue la courtoisie et l'esprit de ces deux personnage emblematique de la guilde est bien ma foi pourquoi ne pas les rejoindre Very Happy
Et c'est ainsi que je suis arrivé dans notre guilde bien aimée ( que j'ai quitter pour monter la mienne, mais au grand Ben pardonne ma trahison. Je regrette tout sa, la preuve regarde je reviens en grande puissance ^^)

Et voila j'ai fini mon monologue quoique pas plus long que ceux de certain mais bon.
Aller j'arrete de me répéter on dirai un Alzaheimer.

Sur ceux à bientôt Ig tout le monde.

_________________
Signé : Kingdom king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Maître des Apôtres
Ben

Messages : 589
Date d'inscription : 30/05/2009
Age : 108
Localisation : Tu vois la Russie ? Ben c'est quelque part vers la gauche

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeVen 6 Jan - 22:05

Oh ma mémoire n'est plus ce qu'elle était, l'âge sans doute. Ou Alzheimer. Quoiqu'il en soit, je me suis juré d'interviewer tous ceux qui on passé pas mal de temps dans la guilde, pour qu'il me fassent part de leurs impressions, et de leurs souvenirs. Et avec tout ça, je ferai sans doute un récit bien plus complet, car je rappelle que celui-ci a été rédigé à travers le prisme d'un esprit dérangé dont la misanthropie n'a d'égal que la passion pour les diverse techniques d'égorgement.
Enfin bref, c'est pas le récit le plus objectif qui soit Laughing

Et je viens de voir que je suis arrivé à 500 messages, ce qui veut dire que j'aurai atteint le rang le plus élevé sur le forum. Celui qui nommait d'office un officier si la personne n'était qu'un membre. C'est jamais arrivé ^^

_________________
Ô de notre bonheur, toi, le fatal emblème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lado.forumactif.org
Ayla
Muet


Messages : 17
Date d'inscription : 19/02/2012

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeLun 20 Fév - 2:58

Il ne me tarde qu'une seule chose : La suite Very Happy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victo93
Muet Chronique


Messages : 3
Date d'inscription : 25/02/2012

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeSam 3 Mar - 15:52

Bein voui, l'histoire n'est pas terminée; la guilde est toujours active donc j'attends vivement la suite.
En espérant que le projet de transition vers Guild Wars 2 (qui ne va plus se faire attendre bien longtemps) va aboutir car il y aura encore matière à raconter et j'avoue que je veux être " in".
En tout cas, bravo au MG pour ta ferveur, malgré le fait que GW te soule tu restes encore vachement concerné par ta guilde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thian Ai
Apôtre de L'Ombre
Thian Ai

Messages : 302
Date d'inscription : 30/10/2010
Localisation : Somewhere over the rainbow

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeLun 21 Mai - 10:40

Et rien de neuf depuis le 22 décembre, Ben ?
Allez, au boulot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Maître des Apôtres
Ben

Messages : 589
Date d'inscription : 30/05/2009
Age : 108
Localisation : Tu vois la Russie ? Ben c'est quelque part vers la gauche

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeLun 21 Mai - 18:03

Ah ça va hein, laisse moi profiter de mes RTT.
D'un autre côté j'ai pas grand chose d'autre à faire. Mais j'ai devoir mp pas mal de monde pour étoffer un peu, là j'ai pas vraiment d'inspiration.

_________________
Ô de notre bonheur, toi, le fatal emblème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lado.forumactif.org
bimbam
Ombre
bimbam

Messages : 88
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 28
Localisation : Sur ma chaise

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeDim 10 Juin - 23:42

*en retard comme a mon habitude je découvre ce topic Smile*

Que dire que dire mise a part que ça m'inspire une profond respect pour ce Gm que tu es (sans arrière pensée ou lechage de cul particulier je sens venir les mauvaise langue grrr). J'ai trouvé ces chroniques très émouvantes car je comprend parfaitement ce que tu as pu vivre et ressentir car je suis passé par là aussi dans ma guilde sur wow a une différence pret, c'est qu'après 3-4 ans d'activité dans celle-ci je l'ai quittée.

J'ai conscience que je n'ai pas vraiment ma place dans ce topic étant donné mon ancienneté et ma présence plutôt invisible lors de mes passages, mais cependant je sais que j'apprécie l'esprit qui règne dans cette guilde empreint de bonne humeur.

La première fois que je me suis réellement posé dans une guilde c'était car je trouvais qu'elle avait du potentiel puis, au fur et a mesure de mes soirées passées avec eux on a sympatisé et aujourd'hui on se voit tous plusieurs fois par ans malgrès le fait que l'on ne joue plus.

Tout ça pour dire que l'on peut trouver bien plus sur un jeu et dans une guilde que des partenaires pour jouer Smile.

Voila je sais plus trop quoi dire... Ah si, certaine personnes sont parfois surprenantes dans le sens où elles ne nous disent pas tout ce qu'elles peuvent penser et de ce fait nous décevoir quand le masque tombe, mais bon il faut bien se demander si les bons moments passés valent la peine de subir de temps a autres quelques déceptions ? Personnellement je pense que oui et c'est toujours ce qui m'a fait continnuer Smile

allez je stop mon flood Smile a plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Maître des Apôtres
Ben

Messages : 589
Date d'inscription : 30/05/2009
Age : 108
Localisation : Tu vois la Russie ? Ben c'est quelque part vers la gauche

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeJeu 3 Jan - 2:30

À tous les désespérés, je travaille sur l'historique de guilde final, revisité par mes soins. Il sera donc nettement plus conséquent, et mieux agencé. Je le communiquerai aux personnes que je peux encore contacter, pour les autres bah, soit vous demandez directement ou vous passez par une tierce personne.

_________________
Ô de notre bonheur, toi, le fatal emblème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lado.forumactif.org
Ben
Maître des Apôtres
Ben

Messages : 589
Date d'inscription : 30/05/2009
Age : 108
Localisation : Tu vois la Russie ? Ben c'est quelque part vers la gauche

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeDim 3 Fév - 14:09

Ayé, j'ai fini !

Disponible à la demande

_________________
Ô de notre bonheur, toi, le fatal emblème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lado.forumactif.org
bimbam
Ombre
bimbam

Messages : 88
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 28
Localisation : Sur ma chaise

La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitimeMar 17 Déc - 0:18

Tu paye tes chips et tes pop corns avec ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La Chronique de la guilde Empty
MessageSujet: Re: La Chronique de la guilde   La Chronique de la guilde I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La Chronique de la guilde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Video guilde SoN
» Présentation de la guilde sur JoL.
» Moon City ? Une petite guilde, de grands projets
» Je voudrais rejoindre votre guilde.
» Ma chronique #5 sur le vin dans le magazine le Denturo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Bibliothèque :: Les écrits-
Sauter vers: